Électron libre : Rubrique qui met chaque mois à l’honneur une personne qui entreprend. Celle-ci ne crée pas forcément une société, mais entreprend sa vie, de manière atypique : soit son parcours est singulier, soit le secteur dans lequel elle évolue est étonnant, soit encore la manière avec laquelle elle a eu son idée est unique. Nous recherchons des personnages avant tout, des gens qui bougent les lignes par leur imagination ou leur volonté.

­

­

en partenariat avec

avec le soutien de

Philips

  • ­N°39 : avril 2017 – Christian Vié
    Crise du papier et des petits commerces face aux GAFA, Christian Vié n’en a cure. Fondateur et gérant d’Orséry, entreprise située en région parisienne, il aurait flairé la solution miracle pour augmenter le chiffre d’affaires des librairies. Une solution d’impression à la demande qui contenterait presque tous les acteurs de l’édition.
    Retrouvez le portrait de Christian Vié paru dans EcoRéseau Business n°39.
  • N°40 : mai 2017 – Badis Diab
    Après une carrière mitigée de footballeur qui l’a fait voyager de l’Algérie au Vietnam en passant par les Etats-Unis, Badis Diab devient une étoile filante dans le football consulting. A 25 ans et consécutivement à plusieurs expériences concluantes parmi un parterre d’agents réputés, il décide de se pencher sur le sport amateur et crée la fondation Galactik France qui accompagne ceux qui pensent pouvoir passer pro. Et ce aux quatre coins de la planète…
    Retrouvez le portrait de Badis Diab paru dans EcoRéseau Business n°40.
  • N°41 : juin 2017 – Rand Hindi
    Enfant doué, entrepreneur acharné, Rand Hindi est repéré par le MIT en 2014 comme faisant partie du sérail des «30 under 30» – entendez les 30 jeunes de moins de 30 ans à surveiller en raison de leur potentiel. Spécialiste de l’IA et des assistants intuitifs, le fondateur et dirigeant de SNIPS veut faire disparaître écrans et claviers. Rien que ça.
    Retrouvez le portrait de Rand Hindi paru dans EcoRéseau Business n°41.
  • N°42 : juillet-août 2017 – Julia Sedefdjian
    Créé il y a 15 ans par Christian Constant, le restaurant, niché non loin de la Tour Eiffel, s’est taillé rapidement une réputation pour ses spécialités de poissons et de fruits de mer. La jeune cheffe au caractère bien trempé décide de le reprendre en juin 2015 et le réalise avec audace et réussite en conservant le macaron Michelin, à seulement 22 ans…
    Retrouvez le portrait de Julia Sedefdjian paru dans EcoRéseau Business n°42.
  • N°43 : septembre 2017 – Jean-Philippe Bosnet
    A 54 ans, cet autodidacte peut se targuer d’avoir bien secoué le cocotier des télécoms avec sa société Paritel qui deviendra ensuite Global Concept, grâce à une méthode bien à lui, emprunte d’humanisme et d’ouverture. Un parcours atypique qui l’a mené d’un poste de commercial chez un disquaire à la création de Global Concept qui compte 800 salariés pour un CA de 100 millions.
    Retrouvez le portrait de Jean-Philippe Bosnet paru dans EcoRéseau Business n°43.
  • N°44 : octobre 2017 – Aurélie de Rolin
    Après 15 ans de parcours atypique et diversifié, Aurélie de Rolin doit s’exiler dans l’Yonne. Qu’à cela ne tienne, cinq ans plus tard, la fondatrice d’Ad’Elite, agence spécialisée dans les services aux entreprises (comptabilité, immobilier, communication, marketing…), alors mère de deux enfants, reçoit le label «Artisan de qualité». Preuve que l’on peut créer partout et pas forcément dans les conditions les plus favorables.
    Retrouvez le portrait de Aurélie de Rolin paru dans EcoRéseau Business n°44.
  • N°45 : novembre 2017 – Cyril Aouizerate
    A 48 ans, ce créateur de restaurants et d’hôtels, féru de philosophie et grand lecteur de Spinoza, Jankélévitch et Levinas, veut faire de ces lieux des espaces de culture… Et ça marche.
    Retrouvez le portrait de Cyril Aouizerate paru dans EcoRéseau Business n°45.
  • N°46 : décembre-janvier 2017 – Emmanuelle Champaud
    A 50 ans, après une carrière bien accomplie où elle a déjà un peu touché à tout, Emmanuelle Champaud se lance dans l’entrepreneuriat en inventant une solution de mobilité écologique au business model qui n’existait pas en France. C’est la création de Totem Mobi, concept de location de voitures électriques en libre accès, financé en partie par du street sponsoring, qui permet à des utilisateurs des coûts d’utilisation les plus bas du marché.
    Retrouvez le portrait de Emmanuelle Champaud paru dans EcoRéseau Business n°46.
  • N°47 : février 2017 – Martine Liautaud
    Déterminée. Volontaire. Altruiste. Trois mots qui décrivent à merveille Martine Liautaud. Il n’est pas pour autant évident de résumer son parcours, tant elle mène de front de nombreux projets. Banquière d’affaires, entrepreneure, elle est par ailleurs très engagée en faveur de l’égalité hommesfemmes et coache les femmes entrepreneures.
    Retrouvez le portrait de Martine Liautaud paru dans EcoRéseau Business n°47.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here